Budgets 2016

Le conseil municipal, lors de sa séance du 21 janvier 2016, a approuvé le projet de budget primitif de la commune et le budget annexe du camping.

Les budgets s’élèvent à :

• Budget principal :

  • en fonctionnement : 11 102 105 €
  • en investissement :   6 289 207 €

• Camping : 

  • en fonctionnement : 31 250 €
  • en investissement :  21 385 €


Le budget principal :
Le budget principal poursuit deux grands objectifs :

  • Améliorer l’offre de services publics
  • Satisfaire les besoins d’équipement

Tour en maintenant une rigueur budgétaire indispensable dans le contexte actuel de réduction des dotations de l'Etat.

Note de présentation des comptes administratifs 2016 
Note de présentation du budget primitif 2016
 

LES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

La hausse des dépenses de fonctionnement est réduite à 1,09 %.

Les baisses des tarifs de gaz, d'électricité, de carburant sont prises en compte. Pour les autres fournitures, le niveau de crédits alloués en 2015 est globalement maintenu pour 2016.

Les dépenses de personnels évoluent de 2,67 % du fait de la prise en compte des avancements et des nouvelles bonifications indiciaires.
 

LES RECETTES DE FONCTIONNEMENT

Les recettes vont connaître une évolution de - 0,41 % par rapport à 2015

Les recettes liées aux impôts et taxes vont connaître une progression du fait de l’intégration de la revalorisation des bases décidée en loi de finances de + 1 %, de la progression physique des bases désormais limitée et de l'augmentation des taux de 2%. Ces augmentations ne compenseront que partiellement les baisses des dotations de l'Etat.

Les dotations de l'Etat vont subir une baisse de plus de 200 K€ par rapport à 2015 (515 K€ en 3 ans depuis 2013).

 

LES DEPENSES D’INVESTISSEMENT

Les principales dépenses d’investissement concernent :

Urbanisme/Habitat

• Gare multimodale
• Réhabilitation du centre historique
• Acquisitions foncières d'ilots (rénovation urbaine)
• Rénovation de la place Duthil


Voirie et sécurité routière

• Aménagements des quartiers (chemin de Sezennac, escalier cité Pierre Faur) et travaux d'éclairage public
• Programme annuel de rénovation des chaussées et trottoirs dans différents secteurs de la Ville
• Poursuite du programme annuel de modernisation de l’éclairage public

 

Social / Quartiers

• Aménagement des cimetières
• Participation de la ville (subvention) pour les logements OPH


Ecoles

• Ecoles de la Ville (Parmentier, Le Courbet et Cadirac)


Culture

• Eglise Saint Volusien : travaux de rénovation et accessibilité
• Centre culturel (remplacement chaudière et portail roulant)


Sport/jeunesse

• Stade Jean SURRE : Reconstruction des tribunes et vestiaires
                                  Pose de panneaux voltaïques
• Stade Jean-Noël FONDERE: travaux de mise en accessibilité

 

LES RECETTES D’INVESTISSEMENT

Les principales recettes d’investissement proviennent de subventions obtenues auprès de l’Etat (DETR), du Conseil départemental de l’Ariège, du Conseil régional Midi-Pyrénées, du fond de compensation de la TVA et des amendes de police.
Un recours à l’emprunt sera utilisé en cas de besoin afin de réaliser le programme d’investissements prévu en fonction du niveau d’autofinancement dégagé.

Conformément à l’article L2313-1 du Code général des collectivités territoriales, les budgets de la commune restent déposés à la mairie où ils sont mis sur place à la disposition du public dans les quinze jours qui suivent leur adoption.

Par ailleurs, une présentation brève et synthétique retraçant les informations financières essentielles est jointe au budget primitif et au compte administratif afin de permettre aux citoyens d'en saisir les enjeux .